Lycée hôtelier Georges Frèche

Le Lycée hôtelier Georges Frèche, un travail d’orfèvre

La construction du Lycée Georges Frèche a été jalonnée par des études en amont du projet, la réalisation de prototype à taille réelle et développements informatiques.

17 000 triangles respectant les doubles courbures de la façade composent les 13 000 m2 de l’enveloppe extérieure. Le lycée hôtelier est défini par des lignes horizontales ainsi que des diagonales. Environ 70 % des façades en béton comportent une double courbure qui a grandement complexifiée la pose du bardage. Pour définir l’emplacement précis de chaque cassette sur le plan de calepinage, un système de codes-barres individuel a servi pour le repérage de chaque élément.

TIM Composites a développé un système de fixation sur-mesure pour simplifier la pose des triangles. Un prototype de modélisation a permis de valider le concept et identifier les problématiques liées aux courbures. Des programmes d’usinage ont été élaborés dans un but environnemental et économique. Ils ont permis de limiter les chutes et les déchets et d’optimiser la matière lors de la découpe et du façonnage. Il en résulte un lycée « œuvre d’art » stimulant à la fois la vue et le touché par son architecture mais aussi l’odorat et le goût par son contenu

Maître d’œuvre :
Massimiliano Fuksas

Maître d’ouvrage :
Région Languedoc Roussillon

Poseur :
SMAC Toulouse

Photographe :
Moreno Maggi Sergio Pirrone

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir toute l’actualité TIM Composites

    Contact